Accueil Concerts & Soirées La femme, un titre à ne pas manquer

La femme, un titre à ne pas manquer

PARTAGER

L’énigme qui entoure la femme est indéniable. Une vraie émanation de son, une équipe gagnante à plusieurs facettes. Quand elle sort, toute sa présence envahie les rue ternes de la ville, dans une mélange abondante et bariolé d’une grande satiété.

Un parcours étonnant

Ayant vu le jour à Biarritz, quand Marlon Sacha entament leurs première compositions, ils optent pour différents styles, à la musique surf californienne, en passant par la style yéyé jusqu’à la chanson française. Un groupe qui s’adonne au plaisir des planches de surf et des pianos. C’est lors de son déménagement à Paris qu’il rencontre Sam, un bassiste ayant des capacités musicales remarquables. Ses débuts sont marqués par une collaboration avec le groupe SOS Mademoiselle, qui met en valeur le style rock français traditionnel. Le chanteur du groupe est Olivier Peynot. Un concert qu’ils ont réalisé ensemble et qui a d’ailleurs permis à Marlon Sacha d’être vu par le public français.

La femme fut crée

La création de la Femme s’est ainsi concrétisée. On retrouve Sam, Marlon et Sacha. Le groupe n’a pas trop de style particulier et essaie d’associer tous les genres de musique. De plus, le mot d’ordre pour la Femme est aucune frontière, ni dans les voix ni dans le style. Elle recherche de nouvelles images, de textures sonores et de sensations. Leur premier concert en tant que groupe se passe à Biarritz, un moment unique qu’elles ont partagé avec tous les fans de l’époque. Au chant, Clémence, et à la batterie, Noé. Les deux viennent récemment d’intégrer le groupe.  Leur premier tube assez bon enfant sort en 2010. Au final, La Femme est en phase de se découvrir et avec le temps, il y a eu un garçon qui a fait partie du groupe. La Femme a pu réaliser un deuxième EP autoproduit, dont un clip.